AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Eden Bonham {La perfection au féminin* [100%]

Aller en bas 
AuteurMessage
Eden Bonham

avatar

Féminin Nombre de messages : 34
Age : 29
Date d'inscription : 26/04/2009

Beyond Eternally
RELATIONSHIPS:
CLAN:

MessageSujet: Eden Bonham {La perfection au féminin* [100%]   Dim 26 Avr - 22:50

BONHAM & Eden





20 ans & Dallas ;
AMERICAINE

ETUDIANTE EN LITTERATURE



YOU'RE SUCH A WEIRD MIND
Voltaire à écrit ; « La beauté plait aux yeux, la douceur charme l’âme. »

N’était-ce pas le cas d’Eden ? Cette jeune femme à la peau blanche et à la chevelure brune est digne d’une beauté flagrante et digne de ce nom. Lorsque ses iris verts croisent les vôtres, il est tout simplement impossible de ne pas s’en rappeler. Son regard si pénétrant est d’une intensité hors du commun. Soit. Eden… Son prénom en dit tellement long sur sa personnalité. Parfois, les parents attribuent un prénom à leur progéniture sans savoir que les principaux traits de caractère qui y sont liés s’avèrent être véridiques. Libre à vous d’y croire ou non, en tout cas, Eden est un prénom fait pour la jeune Bonham. Commençons par citer quelques défauts ; Tout d’abord, sa nette susceptibilité. Eden à beau prendre sur elle-même quand elle entend quelques paroles déplacées, elle n’y parvient pas. Sans aucune once de méchanceté, il faut absolument qu’elle fasse comprendre à son interlocuteur qu’elle est blessée et ce, plus profondément qu’il n’y parait. Ses mots sont prononcés avec plus d’entrain que d’habitude, sa voix se fait plus tremblante et parfois même, la demoiselle s’éloigne et quitte le terrain du conflit pour ne pas se sentir plus anéantie qu’elle ne l’est déjà. Son petit cœur suppose une extrême fragilité avec laquelle il ne faut pas jouer. Néanmoins, Eden reste une jeune femme vulnérable. Jouer avec elle n’est donc pas si difficile que cela. Réclamant sans cesse de l’attention, la demoiselle ne sait se débrouiller seule. Du moins, c’était le cas durant toute son enfance. Ayant un frère jumeau qu’elle aime plus que tout, Eden se sentait plus en sécurité. Sa présence est, malgré tout, -depuis leur naissance- indispensable. Soit. Outre tout ceci, Eden se révèle être quelqu’un d’excessivement calme. D’après elle, il n’y a aucune raison pour se presser ou s’énerver dans quelconque situation que ce soit. Evidemment, comme dans tout, il y a des exceptions. Rares étaient les fois où la jeune Bonham avait perdu son sang-froid mais c’était déjà arrivé. Lors de grand danger par exemple, ou lors des discussions poussées à l’extrême. Parce que oui, malgré ses allures de jeune femme naïve, elle ne l’était pas. Du moins, pas assez pour qu’on l’a prenne pour une imbécile à notre guise. D’autant plus qu’Eden déteste le mensonge. Oser mentir à une personne est un acte qu’elle ne pardonnait que très rarement, et pourtant, il y a des personnes qui ont ce privilège. Russel par exemple. Lui, a le droit de tout vis-à-vis de sa sœur ; bien qu’évidemment, cette dernière espère que son jumeau lui fasse assez confiance pour ne pas lui raconter de bêtises. Etant d’un naturel plutôt attentionnée, Bonham se sent capable de tout pour aider les gens, leur permettre d’y voir plus clair dans n’importe quelles circonstances. Cela émane peut-être d’un étrange défaut. Etrange parce que cet adjectif n’est pas toujours négatif. La curiosité… Parfois, les gens sont curieux pour leur intérêt personnel, pour apaiser leur soif de ragots, ou bien pour faire circuler des rumeurs désobligeantes. Dans ce cas, la curiosité mérite d’être soignée. Et puis parfois, certaines personnes posent de multiples questions dans le but de venir en aide à leur interlocuteur. C’est exactement le cas d’Eden. Celle-ci, ne supportant pas de voir les êtres perdus dans leurs songes, s’intéresse à leur sort. Ses interrogations ne seront jamais déplacées, et heureusement, elle accepte largement qu’on ne lui réponde pas. Un peu de pudeur n’a jamais fait de mal à personne, si ?
Vous voulez en savoir plus ? Il faudra apprendre à la connaitre pour cela…

Etant une jeune étudiante en littérature, Eden se trouva une grande passion pour l’écriture. Les mots lui permettent de s’évader dans un monde qui n’est certainement pas le sien. Les histoires les plus loufoques l’amusent et lorsqu’elle se met à écrire, Bonham perd toutes notions du temps. C’est, comme qui dirait, son échappatoire. Certains se perdent dans la musique, d’autres dans les substances illicites, d’autres encore dans la photographie. Mais chaque personne est belle et bien différente. Eden aime les livres. La lecture, l’écriture. Bref. Les mots. Chacun a son petit élément pour laisser son esprit vagabonder dans un monde éphémère.

Hormis ce qu’elle aime, il y a aussi des choses qu’elle n’aime pas. Des phobies ? Pas réellement. Du moins, rien ne lui vint à l’esprit mis à part les insectes peut-être, mais ça, c’est le cas pour de nombreuses jeunes filles. Rien d’intéressant. Par contre, la mort lui fait peur. Comment va-t-elle perdre la vie ? Comment ses proches vont-ils faire sans elle ? Comment elle, va-t-elle faire toute seule ? A seulement vingt ans, Eden se pose déjà de multiples questions auxquelles, malheureusement, elle n’obtient aucune réponse. Y’a-t-il une vie après la mort ? Même si c’était le cas, elle ne voudrait échanger la sienne. Au fond, même si elle a traversé plusieurs périodes difficiles, elle s’est tellement battue pour devenir la femme qu’elle est aujourd’hui qu’elle ne souhaiterait jamais réduire ses efforts à néant. Etre forte reste important, même si cette impression d’apocalypse s’écroule la rend complètement folle.

Eden, Eden… Si tu savais à quoi l’on te reconnait sans effort. Cette façon que tu as de toucher tes cheveux bruns, de les ébouriffer sans aucune raison particulière pour ensuite les remettre à leur place. Sans oublier cette fâcheuse tendance à toujours passer ta langue sur tes lèvres fines et pulpeuses à la fois. Il n’y en a pas d’eux comme toi. D’autres manies ? Celle que tu as de déposer ton index et ton majeur sur ta lèvre inférieure lorsque tu te sens gênée ou dépourvue de paroles. Ton regard malicieux et pétillant. Celles-ci ne sont que des caractéristiques naturelles et inévitables malheureusement -ou pas- ; mais il y a aussi celles qu’Eden a choisi de sa propre initiative. Comme ce piercing qu’elle s’est fait posé sur son nombril dès l’âge de 17 ans. Ou encore, ce petit signe chinois, le symbole de l’espérance, tatoué dans sa nuque, sous ses longs cheveux. Difficile de le voir mais s'afficher ne lui correspondait pas.



YOU HAVEN'T SAID EVERYTHING?
Eden s’était jurée de garder cette vieille histoire cachée au plus profond d’elle-même puisque ce jour là, elle a eu la honte de sa vie. A vrai dire, ce qu’elle a fait résulte d’un pari totalement enfantin que lui ont lancé ses amies, et amis. « Qui réussira à courir en sous-vêtements dans un supermarché ? » C’était la question posée et malheureusement pour elle, Eden avait donné sa voix à la mauvaise personne. La conséquence ? Et bien, étant donné qu’elle était en couple depuis un moment déjà -à l’époque, elle avait 18 ans-, elle dut faire un strip-tease à son petit ami. Dommage pour la demoiselle qui était assez réservée, mais elle exécuta tout de même sa part du marché… Jusqu’à ce que son père entre en trombe dans la chambre de sa fille. Imaginez un peu sa tête lorsqu’il vit sa fille debout et presque nue face à son petit copain… Soit. Aujourd’hui, le couple n’est plus d’actualité et Eden préfère rire de tout cela.
Hormis cette anecdote gênante et marrante à la fois, il faut savoir qu’Eden adore les chats. Petite, elle piquait de la nourriture dans la cuisine et allait nourrir ceux qui trainaient dans les rues. Evidemment, elle n’était même plus étonnée de voir tous les jours des boules de poils venir miauler devant la porte de son chez-elle.


Dernière édition par Eden Bonham le Mar 28 Avr - 0:54, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eden Bonham

avatar

Féminin Nombre de messages : 34
Age : 29
Date d'inscription : 26/04/2009

Beyond Eternally
RELATIONSHIPS:
CLAN:

MessageSujet: Re: Eden Bonham {La perfection au féminin* [100%]   Dim 26 Avr - 22:50


YOU'RE SO HOT... TELL ME YOUR STORY HONEY

Toutes les histoires commencent par « Il était une fois », mais pas celle-ci. La vie d’Eden est loin d’être un calvaire, mais ce n’est pas non plus un conte de fées. Soit. Née un beau jour de Septembre, quelques minutes après un autre enfant, la petite pleurait à chaudes larmes dans le seul hôpital, digne de ce nom, dans la ville de Dallas. Attendris et heureux comme jamais, les parents tenaient chacun un jumeau, dans leur bras protecteurs. Eden & Russel. Ce serait leur prénom. Quoi qu’il en soit, après avoir séché ses larmes, la jumelle posa son regard sur l’être qu’elle qualifiait comme celui qui serait le plus important dans sa vie. Son frère jumeau. Etonnant, mais ce fut la première chose qu’elle osa regarder durant de nombreuses minutes sans jamais cligner des yeux. Un lien étrange mais fort les reliait et personne ne pouvait l’expliquer, même pas eux. Une partie d’elle fit partie de Russel, et réciproquement.

Novembre, 1999.


« Russ’, j’peux dormir avec toi… ? J’ai peur. »
« « Oui, viens ma puce. »

Souvent, les enfants s’empressaient de se rendre dans la chambre de leurs parents lorsqu’ils étaient apeurés, ou tristes. En cas d’orage par exemple, Eden ressentait ce sentiment d’oppression qui la rendait plus vulnérable que jamais. A sept ans, elle pourrait essayer de vaincre sa peur, hélas, elle en était incapable. Se rendre dans la chambre de ses géniteurs ? C’était bel et bien la dernière idée qui lui vint à l’esprit. Elle, préférait amplement rejoindre son frère. Leur chambre était collée l’une à l’autre, ainsi, elle n’eut aucun mal à courir jusqu’à la petite porte qui les séparait. Juste ensuite, elle se glissa dans ses draps -puisqu’elle avait eu son autorisation- et se blottit dans ses bras avant de s’endormir. Russel avait toujours eu cette faculté à l’apaiser, à la rendre plus sereine.

Avril, 2005.


Les Bonham venaient d’avoir treize ans. Une petite fête d’anniversaire avait été organisé mais ce fut de courte durée. A cet âge, les longue soirées bien arrosées n’étaient pas d’actualité. Soit. Le lendemain, à l’école, une rude journée débuta. Tout d’abord, un nouvel élève avait fait son apparition dans la classe des jumeaux. Un certain Camille. Oui, c’était un garçon. Ce dernier s’était montré très autoritaire dès sa première heure d’intégration. Les filles le craignaient, les garçons le jalousaient mais parmi ceux-ci, il y avait Russel. Et lui, n’appréciait pas du tout le comportement de ce petit prétentieux, surtout vis-à-vis de sa cadette. Celle-ci ayant refusé d’embrasser le jeune homme sur la joue, recevait des menaces terrifiantes. Malheureusement, son jumeau agit trop tard ; sa sœur était déjà sur le sol, se tenant le poignet désormais brisé. Les plaintes sortaient de sa bouche malgré son souffle saccadé, alors que son regard était porté sur son double. Elle refusait qu’une bagarre éclate alors elle usa de sa faiblesse pour l’attirer jusqu’à elle. Cette période de sa vie restera gravée dans sa mémoire. Non seulement, sa vision des garçons était peu positive, mais en plus, son poignet dut être plâtré durant de longues et interminables semaines.

Janvier, 2008.


Seize ans. Comment pouvait-on se mettre dans un état pareil à seize ans ? Eden avait malheureusement appris que son double s’était adonné aux effets nocifs de la drogue et évidemment, elle ne comprenait pas. La vie n’était-elle pas assez fragile comme cela ? Sa peur de la mort la poussait à la craindre. Cette dernière ne tenait qu’à un fils alors pourquoi l’inciter à virer vers la faucheuse si terrifiante et si noire ? Russel se droguait… C’était un fait. Eden aurait pourtant tout fait pour le convaincre de s’arrêter. Elle a d’ailleurs tout fait ; ses mots, ses gestes, tout ce qui émanait d’elle était fait pour attendrir son frère et lui montrer à quel point elle tenait à lui. Russel avait promit de prendre sur lui, mais il l’avait trahi. Venant de n’importe quelle autre personne, cela ne l’aurait absolument pas touché. Hélas, c’était son jumeau qui lui avait menti. La déception se lisait sur son visage, mais comme toujours, elle disparaissait en entendant les excuses de son double. Le pouvoir qu’il avait sur elle était palpable. Après tout, ne dit-on pas qu’il y a toujours un dominant et un dominé dans les « couples » de jumeaux ? Eden avait son rôle, et son frère également. Il n’y avait même pas besoin de se poser la question, ça se voyait comme un nez au milieu du visage.

Octobre, 2009.


Cela faisait déjà un moment qu’Eden avait trouvé sa place au sein de l’établissement scolaire. Sans s’éloigner de son frère, elle avait néanmoins réussi à se faire d’autres ami(e)s. Des sorties étaient organisées, des petite fêtes très sympas et tout ce qui suit. Malgré toute cette bonne ambiance, il y avait du négatif. Russel était encore et toujours concerné, bien que cette fois, ce n’était plus de la déception que ressentait Eden, mais bel et bien de la tristesse. Il allait partir de la maison, la demoiselle le sentait. Les mots que lui avaient prononcé son double provoquait une nuance dans sa voix qu’elle n’avait encore jamais entendu. Son regard était différent. Tout était différent. En même temps, Eden ne pouvait se résigner à se dire que son jumeau allait s’en aller, et la laisser seule. Ils ne pouvaient pas être séparé. C’était impossible. Tous les deux s’étaient toujours promis de rester ensemble et lier quoi qu’il arrive. Alors, qu’est ce qu’il se passait ?
Anéantie comme jamais, Eden avait voulu se venger, et ainsi, toucher elle aussi à ces substances illicites mais non. Elle n’en avait pas la force mais surtout, pas l’envie. Et puis, elle n’avait aucune expérience en la matière. Saurait-elle se servir d’un garrot et de ces multiples seringues ? Rien n’était moins sur. Et ayant peur de décevoir son frère, malgré le fait qu’il se trouve excessivement loin -sans doute-, elle se résigna. Néanmoins, trouverait-elle le moyen de garder la tête hors de l’eau ? Réussirait-elle à avancer sans l’être le plus important dans sa vie ? Rien que cette pensée lui donnait la nausée.
Cette année se termina malheureusement assez mal pour Eden, qui malgré cela, réussira à s’accrocher à quelqu’un. Ne parvenant à penser à rien d’autre, hormis ses livres dorénavant, elle passait son temps à la bibliothèque. Chaque livre passa entre ses mains…et régulièrement, son regard croisait celui d’un jeune garçon très charmant. Ses cheveux courts et en bataille, elle rêvait de ses toucher, ses lèvres fines et souvent étirées en un sourire, elle rêvait de les embrasser. Sans parler de ses yeux si pénétrants dans lesquels elle aimerait se perdre durant des heures. Ce garçon, elle lui adressa la parole seulement un mois après leur premier sourire échangé.

« Salut… »
« Salut, j’me demandais si tu allais venir me voir, un jour. »
« Ah ! Parce que tu m’attendais ? », demanda t-elle, amusée.
« Et comment ! Installe toi près de moi. Qu’est ce que tu lis ?

Et c’est ainsi que débuta une longue conversation entre les jeunes gens. Plus tard, Eden apprendra que son interlocuteur se prénomme Lucas, qu’il est âgé de 18 ans et qu’il est -tout comme elle- passionné par les livres. Ne s’étaient-ils pas bien trouvés ?
Evidemment, ils n’en restèrent pas là. Leur relation évolua dans le bon sens, d’après Eden, puisqu’ils formèrent un couple heureux et épanoui. La seule chose qui faisait douter la demoiselle était son manque d’expérience. A dix-sept ans, elle n’avait encore eu aucun petit-ami alors que Lucas, lui, avait déjà eu d’intenses et sérieuses relations. Cela ne semblait pas le gêner mais Eden se sentait tellement petite, tellement ridicule. Comment ferait-elle lorsqu’elle devrait passer un cap important ? L’amour est si compliqué ; elle qui n’avait connu que cet amour partagé avec son double…

Mai, 2010.


Sept mois. Sept mois s’étaient écoulés depuis la « disparition » de Russel. Et six mois qu’elle sortait avec Lucas. Petit à petit, Eden se relevait et apprenait à vivre sans son double. Evidemment, c’était en partie grâce à son petit-copain. Tous les deux se voyaient aussi souvent que possible et passaient leur temps à faire des choses plus amusantes et unes que les autres. L’aide, restait le mot d’ordre du jeune homme. D’ailleurs, le soir de leur six mois de couple, il avait décidé de lui faire une petite surprise. Rien d’original puisqu’il ne s’agissait que d’un dîner en tête à tête mais ne dit-on pas que c’est l’intention qui compte ? Eden avait d’ailleurs été ravi. Son sourire en disait long sur ce qu’elle ressentait. Puis après, tous les deux s’étaient offert leur première nuit d’amour. Ils avaient attendu six mois. Pour certains, cela pouvait paraitre très long mais pour la demoiselle, ce fut nécessaire pour qu’elle se sente le plus à l’aise possible. La première fois n’est simple pour personne et malheureusement, Eden ne fit pas exception à la règle. Soit. Plus le temps passait, plus les amoureux étaient complices. Entre soirées arrosées et nuits de folie, strip-tease « forcé » et engueulades à réconciliations fougueuses, Lucas et Eden semblaient former le couple parfait. Et pourtant…

Août, 2010.


Après neuf mois de relation, Lucas et Eden se séparèrent. Ce fut un instant très douloureux pour la jeune femme qui était tombée follement amoureuse de ce garçon, mais ce n’était pas son choix. Le garçon avait prit sa décision, et n’avait donné aucune explication. Tout comme Russel lorsqu’il avait quitté le cocon familiale. Evidemment, Bonham se posait beaucoup de questions, et souffrait horriblement alors que faire ? Se plonger une nouvelle fois dans les livres ? Peut-être mais cela ne l’aiderait aucunement. Chacun avait sa thérapie ; celle d’Eden était à des centaines de kilomètres d’ici. Russel. Lui seul aurait pu consoler sa sœur ; lui seul aurait eu les mots. Hélas, il n’était plus là et ne savait même pas ce qu’il se passait dans la vie de sa cadette. Est-ce que cela lui manquait ? Probablement…
Son année scolaire allait débuter et puisqu’elle avait incité ses parents a payé ses études, elle irait en cours. Mais l’année prochaine, elle retrouverait son frère coute que coute…

Janvier, 2012.


Et cette année débuta avant qu’elle n’ai eu le temps de s’en rendre compte. Ses résultats scolaires n’étaient pas aussi bons que d’habitude mais peu lui importait. A présent, elle était décidée son frère et c’est ainsi qu’elle se retrouva à New-York. Cette ville pourtant si belle. Avait-elle réellement changé ou ce n’était qu’une impression ?
Soit. A peine arrivée, Eden fit d’étranges rencontres. Il y avait tout d’abord Hazelan Rivers. Ce jeune homme intriguait fortement la jeune femme, qui se sentait étrangement proche de lui. Et lui ? La considérait-il comme une amie ? Ou plus encore ? Tous les deux s’étaient déjà embrassés et pourtant, il ne semblait lui manifester aucun intérêt plus prononcé. De toute façon, Eden n’était même pas certaine de pouvoir construire quelque chose après sa rupture avec Lucas. Qui sait… Un jour, un garçon réussira peut-être à prendre possession de son petit cœur. Hazelan ne fut pas la seule personne qui croisa le chemin de la jeune Bonham. Il y eut également Chase Dixon. Lui fut son sauveur l’espace d’un instant. Alors qu’elle était sur le point de se faire agresser par une bande de jeunes complètement sous l’emprise de l’alcool, Eden ressentit un immense soulagement lorsque Chase, sortit de nulle part, lui vint en aide. En deux temps trois mouvements, l’affaire était réglée. D’ailleurs, depuis cela, leur chemin ne cesse de se croiser. Rien n’est volontaire mais puisqu’il en était ainsi, pourquoi ne pas en profiter ? Eden se sentait tellement intriguée, fascinée, qu’elle ne pouvait souhaiter autre chose que d’en savoir un peu plus sur cet homme. Accepterait-il ?

Février, 2012.


A ce jour, Eden n’avait toujours pas revu son frère. Du moins, elle ne lui avait encore pas adressé la parole. Néanmoins, à plusieurs reprises, elle l’avait aperçu. Son cœur se serrait à chaque fois que ses iris verts se posaient sur la silhouette de son double. La cadette ne le connaissait que trop bien ; il avait changé. Allait-elle regretter d’avoir fait tout ce trajet pour lui ? Evidemment, elle espérait que non. Elle espérait surtout que Russel allait la comprendre ; parce que sa vie sans lui, était comme une nuit sans étoiles.


Dernière édition par Eden Bonham le Mar 28 Avr - 0:52, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eden Bonham

avatar

Féminin Nombre de messages : 34
Age : 29
Date d'inscription : 26/04/2009

Beyond Eternally
RELATIONSHIPS:
CLAN:

MessageSujet: Re: Eden Bonham {La perfection au féminin* [100%]   Dim 26 Avr - 22:51

TAKE EVERYTHING OFF... LET'S HAVE FUN BABY
PSEUDO: Hell.
AGE:19 ans.

AVATAR: La belle Kristen Stewart.

COMMENT AVEZ-VOUS CONNU LE FORUM? En suivant les partenariats il me semble.
COMMENTAIRE(S)? Et bien, je cherchais un forum avec un design attractif ; je pense que celui- ci est parfait. Ensuite, même s'il n'y a pas énormément de membres, le niveau de RP semble très intéressant et puis... un forum trop peuplé rend l'intégration difficile. Les PV's sont bien faits, d'ailleurs, j'ai tout de suite flashé sur celui d'Eden x3


Dernière édition par Eden Bonham le Lun 27 Avr - 1:54, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joan S. Quinn
Lovely Admin||Sunday Bloody Sunday...•
avatar

Féminin Nombre de messages : 125
Mood : Stressed...
Powers : Cryokinésie
Date d'inscription : 26/03/2009

Beyond Eternally
RELATIONSHIPS:
CLAN: Nouveaux Vampires.

MessageSujet: Re: Eden Bonham {La perfection au féminin* [100%]   Dim 26 Avr - 22:57

    Hey !!

    Bienvenu sur le Forum Miss !

    Je vois que tu à prévu de la place pour ta fiche, c'est très bien, sa promet une belle fiche et intéressante en générale. Alors il ne me reste plus qu'à te souhait bonne chance pour ta fiche, bon courage et tout pleins d'ondes positives !! Et en espérant, un jour, un petit Rp, avec la sœurette de Russel.

    Et surtout si tu à des questions, n'hésite pas, ma boîte MP t'es ouverte.

_________________
    Please put all the drugs
    Out of your hand
    You'll see that you can breathe
    Without no back up
    So much stuff you've
    Got to understand
    Aaron - U Turn Lili

    (c) Sweet Tabasco &&. SDOD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eden Bonham

avatar

Féminin Nombre de messages : 34
Age : 29
Date d'inscription : 26/04/2009

Beyond Eternally
RELATIONSHIPS:
CLAN:

MessageSujet: Re: Eden Bonham {La perfection au féminin* [100%]   Dim 26 Avr - 23:19

Merci beaucoup
Je vais essayer d'être à la hauteur de ce que vous attendez pour ce rôle ;D
Je commence ma fiche dès ce soir et encore merci pour cet accueil. x3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Machoires

avatar

Nombre de messages : 9
Mood : beLIEve
Date d'inscription : 25/04/2009

Beyond Eternally
RELATIONSHIPS:
CLAN:

MessageSujet: Re: Eden Bonham {La perfection au féminin* [100%]   Lun 27 Avr - 2:21

Oui.
Bonne chance.

Ne tombez pas en de mauvaises mains.
Ce serait regrettable.

Puisque j'ai déjà un plan pour vous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eden Bonham

avatar

Féminin Nombre de messages : 34
Age : 29
Date d'inscription : 26/04/2009

Beyond Eternally
RELATIONSHIPS:
CLAN:

MessageSujet: Re: Eden Bonham {La perfection au féminin* [100%]   Mar 28 Avr - 12:24

Comme c'est gentil
Et bien... Je pense avoir terminé. Si il y a des choses à revoir, dites moi ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Victor Vassiliev
VODKAiNE
avatar

Féminin Nombre de messages : 76
Age : 30
Mood : Sexy
Powers : Drugs are Easy to make, easy to take.
Date d'inscription : 26/04/2009

Beyond Eternally
RELATIONSHIPS:
CLAN: Human

MessageSujet: Re: Eden Bonham {La perfection au féminin* [100%]   Mar 28 Avr - 12:47

Ca me semble très bien tout ça !
Très prometteur comme dirait l'autré tarée..

Mais Joan suivait ta fiche, il lui incombera donc la lourde et délicate tâche de te valider !

On est comme ça ici, on empiéte pas sur les plates bandes de ses collègues.



D'avance, bienvenue, et amuse toi bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eden Bonham

avatar

Féminin Nombre de messages : 34
Age : 29
Date d'inscription : 26/04/2009

Beyond Eternally
RELATIONSHIPS:
CLAN:

MessageSujet: Re: Eden Bonham {La perfection au féminin* [100%]   Mar 28 Avr - 12:51

Merci
Et bien j'attends Joan alors ;D

Merci encore !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joan S. Quinn
Lovely Admin||Sunday Bloody Sunday...•
avatar

Féminin Nombre de messages : 125
Mood : Stressed...
Powers : Cryokinésie
Date d'inscription : 26/03/2009

Beyond Eternally
RELATIONSHIPS:
CLAN: Nouveaux Vampires.

MessageSujet: Re: Eden Bonham {La perfection au féminin* [100%]   Mar 28 Avr - 18:34

Hey ! C'est moi que v'lààà ! La star du jour est dans la place ! *sors*

J'ai lut ta fiche et je la trouve très bien, il n'y à pas de doute, tu sera à la hauteur pour jouer Eden !! J'aime beaucoup ton style d'écriture qui est à la fois léger et sophistiqué. [Vous voyez pas ce que je veux dire, c'est pas grave, je me comprend ! XD]

Tout ce babla pour dire que je te valide tout e suite Miss.

_________________
    Please put all the drugs
    Out of your hand
    You'll see that you can breathe
    Without no back up
    So much stuff you've
    Got to understand
    Aaron - U Turn Lili

    (c) Sweet Tabasco &&. SDOD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eden Bonham

avatar

Féminin Nombre de messages : 34
Age : 29
Date d'inscription : 26/04/2009

Beyond Eternally
RELATIONSHIPS:
CLAN:

MessageSujet: Re: Eden Bonham {La perfection au féminin* [100%]   Mar 28 Avr - 18:36

Merci beaucoup
J'avais hâte ;D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chase S. Dixon
Wolfy Admin|| Still playing with Dolls
avatar

Nombre de messages : 366
Age : 28
Mood : Wolfy
Powers : Illusions, Contrôle des esprit. Capacités d'un lycanthrope
Date d'inscription : 02/06/2007

Beyond Eternally
RELATIONSHIPS:
CLAN: Do I really belong to Hell? Yeas? Okay let's say yes

MessageSujet: Re: Eden Bonham {La perfection au féminin* [100%]   Dim 3 Mai - 14:30

Bouh shame on me, j'avais même pas vu cette fiche ><
C'est un peu tard j'avoue mais bon bienvenue.
Russel est ravi que sa soeur soit prise par une si bonne rpgiste Chase aussi est content que sa future amante soit enfin arrivée

Enjoy the show jolie Eden
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Eden Bonham {La perfection au féminin* [100%]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Eden Bonham {La perfection au féminin* [100%]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lys Pink Perfection Rose !!!
» Rosier Eden "Pierre Ronsard"
» Une nouvelle fleur dans le jardin d'eden
» qui connait la la marque kay¨s "perfection" lever,merci
» Blue Eden

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
S.trange L.inks || t.o.o. d.a.z.e. g.o.n.e  :: Inconvenient Ideal :: Glass Skins :: Ain't Afraid to Die-
Sauter vers: