AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Ne reste pas là. |-Chase-|

Aller en bas 
AuteurMessage
Eden Bonham

avatar

Féminin Nombre de messages : 34
Age : 29
Date d'inscription : 26/04/2009

Beyond Eternally
RELATIONSHIPS:
CLAN:

MessageSujet: Ne reste pas là. |-Chase-|   Dim 3 Mai - 16:17

    Arrivée à New York depuis quelques mois déjà, Eden avait eu le temps de faire le tour de la ville, de faire de nouvelles rencontres, d’aller à l’université aussi. Les cours la passionnaient toujours autant mais elle devait bien avouer qu’elle n’était plus aussi studieuse qu’avant. Pour cause. Tellement de choses avaient changé. L’absence de son frère jumeau pour commencer ; sans ce dernier, la jeune Bonham n’était plus la même. Il lui manquait une partie d’elle-même, qu’elle comptait bien retrouver assez vite de toute façon. Entre eux, il n’y avait qu’un pas. C’est ce qu’elle croyait.
    Soit. La journée avait été banale. Aucun évènement particulier ne s’était déroulé, ce qui poussa très certainement Eden à sortir de chez elle, dans le but de prendre l’air et pourquoi pas, d’apercevoir son double. Ainsi, vêtu d’un simple chemisier par-dessus un jean bleu foncé, lui-même tenu par une ceinture, la jeune femme décida de s’aventurer à l’extérieur. Malgré l’heure tardive - il était quand même 23h30 -, le temps n’était pas si glacial. Néanmoins, Eden déposa ses fines mains sur ses bras puis les frotta machinalement pour évincer les petits frissons qui prenaient forme sur sa peau blanche et lisse. Puis elle avança. Les rues défilaient sous ses yeux pour enfin laisser apparaitre le « Central Park ». Ayant le souvenir d’avoir passé de bons moments à l’intérieur, la belle y pénétra sans même se poser de questions. Peut-être prenait-elle des risques en y allant seule et sans défense ? Peut-être. De toute façon, il était trop tard. Devant elle, plusieurs sentiers, plusieurs étendues d’herbe, plusieurs bancs. Ce coin était assez agréable à regarder, tout comme il était agréable de s’installer ici. La tranquillité était maitresse des lieux.
    Eden marchait paisiblement, et lentement sans jamais se retourner. L’immense espace semblait vide, ce qui était normal étant donné qu’il était excessivement tard. Le point positif de tout cela ? La jeune femme avait le choix entre tous les bancs, ce qui était rare d’habitude. Ainsi, elle s’approcha de l’un d’eux et posa son fessier dessus avant de croiser ses jambes. Et maintenant ? Qu’attendait-elle ? Visiblement, Russel ne viendrait pas, elle ne l’apercevrait certainement pas ce soir. Soit. Eden glissa machinalement sa fine main dans ses longs cheveux bruns alors que son regard explorait l’immense étendue qui s’offrait à elle. N’importe qui aurait peur en cet instant même, mais il faut croire que la belle se croyait encore invincible. Le temps où son frère la protégeait sans cesse était révolue. Il était parti. Depuis cela, Eden était plus vulnérable que jamais, et bien qu’elle soit trop fière pour l’admettre, elle le savait.

    Plus loin, un léger bruit se fit entendre. Ce bruit ressemblait à un coup de vent un peu trop puissant pour les tas de feuilles qui reposaient sur l’herbe. Néanmoins, si ce n’était que du vent… pourquoi Eden avait l’impression de voir cette ombre bouger ? Pourquoi avait-elle l’impression que cette ombre se déplaçait à une vitesse hallucinante ?
    Dans son ventre, une boule de peur se formait, ayant pour effet de faire accélérer les battements de son petit cœur. Cette fois, elle ne se sentait plus en sécurité. Soit. Sans jamais quitter cette ombre des yeux, la jeune Bonham se leva et marcha à reculons, en plein milieu de l’étendue. Malheureusement pour elle, l’ombre était devenue invisible et le calme était revenu subitement. Malheureusement oui… Parce que cela n’avait rien de rassurant dans la mesure où elle ne savait toujours pas à quoi elle avait eu affaire. Soufflant silencieusement, Eden glissa ses mains dans ses poches et regarda un moment le sol. Après tout, est ce que son esprit était capable de lui faire de telles farces ? La belle ne s’était pas souvenue avoir déjà halluciné de cette façon mais ne dit-on pas qu’il faut une première fois à tout ? Visiblement, Eden essayait de se rassurer comme elle pouvait.

    Passant maladroitement sa main dans sa nuque, elle regarda de nouveau le banc où elle était installée précédemment. Ferait-elle l’erreur de sa vie en retournant s’assoir dessus ? Ne ferait-elle mieux pas de partir d’ici une bonne fois pour toutes ? Rapidement, Eden jeta un œil tout autour d’elle puis recula de nouveau. Après tout, il y avait également des endroits où s’installer juste à l’entrée du Central Park… Bien décidée, la jeune femme caressa énergiquement ses bras frêles puis se retourna.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chase S. Dixon
Wolfy Admin|| Still playing with Dolls
avatar

Nombre de messages : 366
Age : 27
Mood : Wolfy
Powers : Illusions, Contrôle des esprit. Capacités d'un lycanthrope
Date d'inscription : 02/06/2007

Beyond Eternally
RELATIONSHIPS:
CLAN: Do I really belong to Hell? Yeas? Okay let's say yes

MessageSujet: Re: Ne reste pas là. |-Chase-|   Dim 3 Mai - 18:04


    Le loup a faim. Le loup veut sortir. Le loup veut chasser. Le loup veut jouer…
    Il avait manqué de s’énerver, de hurler quand il avait sentit qu’il était sur le point de se déchirer, de se fendre en deux. L’animal maudit n’en pouvait plus et ne souhaitez qu’une chose, mettre K.O cet humain qui lui résistait un peu trop depuis si longtemps. Il voulait reprendre le dessus, et lui faire se rappeler ce qu’on éprouve quand on est libre, vraiment libre. La liberté que seul le loup peut connaître, pas cette mascarade que l’homme connaît quand il sort, rentre et fait ce que bon lui semble. Non, ça il le sait, ce n’est pas la liberté. Pas celle qu’il souhaite à ce moment précis.
    L’assassin qu’il a été, il y a une centaine d’année avait besoin de reprendre du service. Et ce soir plus que tous les autres soirs.
    Cesse! Arrête! Tu sais que cela ne sert à rien!
    Il s’était pris la tête dans la main, assis sur son lit, les draps autour de sa taille. Oui, il s’était couché tôt ce soir là, peut être pour faire disparaître la migraine qui lui brisait le crâne. Ou pour faire taire cette envie de sang. Il regarda ses mains, comme celles-ci étaient tâchées de ce liquide qu’il désirait tant. Repoussant rageusement les draps, Chase se leva, enfilant le jean qui traînait sur la chaise avant de se diriger vers la baie vitrée du salon, posant doucement son froid brûlant contre la fraîcheur bienfaisante de la vitre.

    Il serra les poings, son cœur frappant violemment sa poitrine comme s’il voulait lui rappeler qu’il était toujours là. Bien vivant, bien décidé à obtenir ce dont il avait besoin pour être pleinement satisfait.
    Grognant, le jeune homme fit volte face s’habilla entièrement cette fois, jeta un bref regard au réveil qui se trouvait sur le table de chevet, quitta une nouvelle fois sa chambre et se rua dehors en claquant la porte.
    Soirée de merde, pulsions de merde…
    Il faut surpris par la fraîcheur de la nuit, et regretta amèrement de ne pas avoir pris sa veste. Tant pis, maintenant il n’avait aucune envie de remonter chez lui. Enfonçant ses mains dans les poches de son jean, Chase se mis en route, déambulant dans les rues quasi-désertes de la ville d’un pas nonchalant sans trop savoir où il pouvait bien aller. Il passa devant l’université, y jetant un bref regard comme si à cet instant précis il l’aurait vu. Elle serait sortit de la résidence comme elle avait pu le faire et l’aurait aperçu. Elle lui aurait d’abord sourit, avant de venir se jeter dans ses bras pour ensuite lui prendre la main. C’est beau l’amour… C’est moche aussi. Il se sent con en ce moment d’ailleurs, ce genre de pensées l’agace et pourtant, il s’en sert souvent en ce moment.
    Continuant sa route, le démon entendit un bruit léger sur sa droite, là quelque part dans les ténèbres de cette ruelle. Un sourire carnassier se dessina sur ses lèvres.
    Le loup venait de gagner…

    L’énorme animal au sombre pelage venait de passer les portes de Central Park, ses babines encore tâchées du sang qu’il n’avait pas pris le temps de nettoyer. Le loup savait qu’il était seul, qu’il pouvait de permettre de garder cette forme animale sans prendre le risque de croiser un stupide humain. Quoi que, il aurait aimé en croiser un, juste pour s’amuser un peu plus longtemps.
    Il s’arrêta net, son museau tendu, ses muscles raidit. La légère brise qui s’était levée avait été suffisante pour amener vers lui l’odeur d’un mortel. Montrant les crocs, l’animal secoua sa tête, ses grosses pattes griffant le sol. Il se dirigea en direction de l’odeur, et fut surpris de constater que la dernière personne qu’il pensait voir dans un endroit pareil était assise sur un banc. Distrait, le loup signala sa présence sans même le vouloir, ses oreilles se rabattant sur l’arrière de son crâne quand il vit Eden se lever et partir.
    Abruti! Fais attention un peu bon sang…
    Courbant l’échine tout en poussant une sorte de râle qui était assez proche d’un soupir, le loup fit demi-tour et se remis en route, espérant être assez rapide et discret pour pouvoir retrouver sa forme humaine sans être vue de la jeune femme.
    Caché dans l’ombre, l’animal s’allongea un instant, son regard clair fixant le profil délicat d’Eden qui visiblement n’en menait pas large. Il finit par poser son museau sur le sol, ses yeux se fermant. Il trembla, violemment, ses griffes se plantèrent dans le sol. Quelques instants plus tard, le loup noir n’était plus là.

    Chase s’avança légèrement, les mains de nouveau à l’abri dans les poches de son jean. Maintenant qu’il avait retrouvé sa forme humaine, il avait froid..
    "Je ne voulais pas te faire peur.. Désolée… "
    Un léger sourire était venu se dessiner sur ses lèvres, tandis qu’il s’approchait encore, s’arrêtant une fois qu’il fut suffisamment proche de la jeune femme.

_________________
Hide behind an empty face
Don't ask too much, just say
'Cause this is just a game
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eden Bonham

avatar

Féminin Nombre de messages : 34
Age : 29
Date d'inscription : 26/04/2009

Beyond Eternally
RELATIONSHIPS:
CLAN:

MessageSujet: Re: Ne reste pas là. |-Chase-|   Dim 3 Mai - 19:08

    L’envie première d’Eden était, à présent, de sortir d’ici et de rejoindre son chez-elle. Finalement, elle aimerait dormir, se plonger dans ses rêves les plus fous et ne se réveiller que le lendemain matin, ne s’apercevant que trop tard que son réveil sonnait depuis plusieurs minutes déjà. Non mais qu’est ce qui lui avait prit de sortir aussi tard, et dans un endroit tel que celui-ci ? Eden hocha la tête négativement, comme pour chasser ses nombreuses idées noires puis essaya de se persuader intérieurement qu’elle serait à l’abri dans peu de temps. Après tout, que pouvait-il bien lui arriver de si terrible ?
    Dehors depuis plusieurs minutes à présent, Eden avait froid. Ses frissons n’apparaissaient pas uniquement sur ses bras, mais sur la totalité de son corps. Se croyait-elle invincible au point de pouvoir sortir par ce temps sans veste ? Dans tous les cas, elle regrettait amèrement. Ses dents ne claquaient pas, néanmoins, elle tremblotait comme jamais. Soit. Pour remédier à tout cela, Eden se mit à marcher d’un pas rapide jusqu’à la sortie de Central Park. Malheureusement pour elle, ce fut de courte durée puisque plus loin, plusieurs ombres étaient visibles. Pas le même genre d’ombres que précédemment, non. Là haut, c’était un petits groupes de personnes qui marchaient et riaient ensemble, bouteilles d’alcool dans les mains. Les rires se faisaient entendre jusqu’ici alors que des dizaines de mètres la séparait de cette attroupement. Les lampadaires de la ville éclairant les trottoirs, la jeune femme n’eut aucun mal à reconnaitre des visages de garçons. Un bien mauvais souvenir refit surface dans son esprit… Elle qui avait failli se faire agresser quelques semaines plus tôt, elle s’en était sortie comme une reine -bien qu’elle doive une fière chandelle à son sauveur-.

    Soit. Cette vision l’incita à réviser sa décision. Finalement, elle préférait rester ici plutôt que de sortir et faire face à cette bande de dégénérés. Eden marcha donc de nouveau, tranquillement, jusqu’à son banc mais s’arrêta en entendant le bruit des brins d’herbe que l’on écrase. Cette fois, c’était sûr, il y avait quelqu’un. Elle se retourna et sursauta en voyant la silhouette d’une personne à seulement quelques mètres.

    "Je ne voulais pas te faire peur.. Désolé… "

    Etrange coïncidence. Chase l’avait sauvé quelques temps plus tôt, alors qu’elle était sur le point de subir des choses certainement plus horribles les unes que les autres. Et là, alors qu’elle se trouvait dans un endroit peu rassurant, et où une bande de garçon -sous l’emprise de l’alcool- trainait en ville, il apparaissait comme par magie. Soulagée, Eden souffla et posa sa main au dessus de son sein gauche : Son cœur battait terriblement fort, et raisonnait même dans tout son corps. Elle pourrait même jurer qu’elle l’entendait battre dans ses tempes.

    -Chase…

    Ce n’était qu’un murmure, comme pour faire comprendre à son interlocuteur qu’elle le remerciait d’être ici, à la place d’un autre. Qui sait ce qui aurait pu se passer sinon. Sortir à l’extérieur, à cette heure, et dans un endroit aussi peu peuplé alors qu’on est une jeune femme -sans défense- de seulement vingt ans relève de l’inconscience. Soit. Eden regarda Chase s’approcher, puis glissa machinalement ses mains dans les poches arrière de son jean.

    -Qu’est c’que… tu fais ici ? Tu m’as fais peur…

    Chase aurait raison de lui retourner la question. Et que pourrait-elle répondre ? « J’essaye d’apercevoir mon frère. » ? Elle aurait l’air complètement idiote. Instinctivement, la jeune Bonham détourna son regard vers la rue, où les garçons déambulaient juste avant. Ils n’étaient plus là. D’ailleurs, il n’y avait plus aucun bruit hormis la brise fraiche, qui taquinait les feuilles sèches, et le souffle des deux adultes. Eden finit par sortir l’une de ses mains de sa poche arrière, puis la glissa maladroitement dans ses cheveux -les mettant brièvement en arrière-, en regardant un peu partout. Son regard avait cette lueur perdue, qui s’accompagnait souvent d’un mordillement de lèvre, montrant qu’elle était mal à l’aise et peut-être même terrifiée. Malgré tout, Eden essayait d’être indifférente. D’ailleurs, elle parvint même à rendre ce sourire, à Chase. C’était un sourire sincère, bien qu’un peu crispé. Le froid sans doute ; sans parler de sa peur qui ne se dissipait que maintenant. Pourquoi fallait-il toujours qu’elle croise ce jeune homme dans des circonstances étranges ?
    Quoi qu’il en soit, Eden regarda le banc, puis fit un petit signe de tête en sa direction pour inciter le garçon à la suivre jusque là haut. Trois mètres -tout au plus- plus loin, elle put s’installer et croiser ses jambes avant de glisser ses mains liées entre ses cuisses. Cela la réchaufferait ne serait-ce qu’un peu, c’était déjà ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chase S. Dixon
Wolfy Admin|| Still playing with Dolls
avatar

Nombre de messages : 366
Age : 27
Mood : Wolfy
Powers : Illusions, Contrôle des esprit. Capacités d'un lycanthrope
Date d'inscription : 02/06/2007

Beyond Eternally
RELATIONSHIPS:
CLAN: Do I really belong to Hell? Yeas? Okay let's say yes

MessageSujet: Re: Ne reste pas là. |-Chase-|   Ven 8 Mai - 15:28


    Le démon suivit le regard de la jeune femme, scrutant les ténèbres de la rue, ses yeux voyant le groupe comme s’il se trouvait encore devant eux. Ils avaient changé de route, bifurquant dans les ruelles sombres adjacentes à la grande rue, s’éloignant de Central Park. L’avaient-ils vue? Sûrement, mais peut être que ce soir, ils avaient d’autres plans et ne s’en prendraient pas à Eden. Dans un sens il espérait avoir raison, car au fond il le savait il ne pourrait pas se comporter de façon ‘normale’ si un conflit quelconque venait à éclater. Le loup voulait reprendre le dessus encore une fois, et il savait que la colère qui pourrait le saisir à la gorge si jamais ces types venaient à avoir la bonne idée de s’en reprendre à la jeune femme.
    Protecteur? C’est vraiment mignon ça… Ou alors tu ne veux pas qu’on la touche avant que tu ais pu la mettre dans ton lit?
    T’es à côté de la plaque ma pauvre..
    Oh ben… Tu l’apprécies à ce point alors?


    Suivant la demoiselle quand celle-ci lui indiqua le banc, Chase s’installa à côté d’elle, croisant les jambes tout en regardant devant lui. Plus un bruit suspect ne lui parvenait. L’odeur écœurante des petits merdeux alcoolique lui restait dans les narines, mais était devenue beaucoup moins forte. Il restait néanmoins alerte, ses sens aux aguets prêts à agir dès que le moment le demanderait.
    Ce qu’il faisait ici? Au fond même lui n’en avait pas vraiment idée. Il avait eu besoin de prendre l’air, ses insomnies refaisant surface et le poussant à sortir. Ou bien était-ce son autre ‘lui’ qui l’avait forcé à sortir? Les deux peut être.
    Esquissant un léger sourire quelque peu triste, Chase posa son regard sur la jeune femme.

    "J’avais besoin de prendre l’air.. Faire un tour, pour pouvoir être capable de dormir quand je rentrerais.. Enfin je l’espère"
    Parce qu’au fond, il savait que sa nuit de sommeil venait d’être foutue en l’air par ses envies de sang et de meurtre. Qu’une fois encore il resterait debout, à faire le vampire pour ensuite s’affaler comme une masse au beau milieu de la journée. C’est beau la vie de star du rock n’empêche. Pas besoin de se lever tôt, on bosse quand on en a envie, enfin presque. Et puis, personne sur votre dos pour vous dire quoi faire et quand. En un siècle d’existence, il aurait pût penser à mener une vie de ce genre, une vie d’artiste, au lieu de devenir flic, de s’engager dans l’armée pour partir sur le front durant des conflits dont il n’avait pas grand chose à faire en fait.

    Il leva légèrement un sourcil, son regard toujours ancré à celui de la jolie brune. Elle avait faillit y ‘passer’ l’autre fois, pourquoi traînait-elle encore seule dehors la nuit qui plus est?

    "Et toi? Qu’est-ce que tu fais ici si tard? Je pensais qu’après ce qui allait t’arriver l’autre fois, tu ne mettrais plus les pieds dehors la nuit… Pas seule en tous cas"
    On aurait pu croire qu’il lui faisait un reproche, mais non, son ton était tout ce qu’il y a de plus amusé. Visiblement, il s’en fichait un peu de ce qui avait pu la pousser là dehors. Pourtant, malgré son ton enjoué, et c’est ce qui l’étonna, il s’inquiétait pour elle.
    Non mais Chase, ça va plus là! Tu deviens guimauve c’est flippant. Il est l’animal là? Le démon sanguinaire?
    Il est caché…
    T’es pas drôle, je te boude…


_________________
Hide behind an empty face
Don't ask too much, just say
'Cause this is just a game
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eden Bonham

avatar

Féminin Nombre de messages : 34
Age : 29
Date d'inscription : 26/04/2009

Beyond Eternally
RELATIONSHIPS:
CLAN:

MessageSujet: Re: Ne reste pas là. |-Chase-|   Dim 10 Mai - 22:09

    Même si Eden ne connaissait pas le jeune Chase depuis très longtemps, elle se sentait rassurée en le voyant là ; juste à ses côtés. Qui sait, il pourrait tout aussi peu fréquentable que la bande de garçons qui avaient voulu s’en prendre à elle, il y a de cela quelques temps mais étrangement, la belle se sentait en sécurité à ses côtés. Peut-être justement parce qu’il l’avait sauvé et protégé lors de leur première rencontre… En tout cas, le Central Park prenait une toute autre allure à présent. Cette atmosphère pesante et effrayante avait totalement disparue, pour laisser place à quelque chose de plus léger, de plus rassurant. Sereine, Eden s’avança alors jusqu’au banc, suivit de près par Chase. Et maintenant tous les deux assis l’un à côté de l’autre, elle put sentir cette agréable chaleur humaine réchauffer l’un de ses bras. C’était plaisant. Si plaisant que plusieurs frissons prirent forme sur la peau blanche de la jeune femme. Soit.
    Chase rompit rapidement le silence -non gênant- qui venait, progressivement, de se faire une place.

    "J’avais besoin de prendre l’air.. Faire un tour, pour pouvoir être capable de dormir quand je rentrerais.. Enfin je l’espère."

    Visiblement, tous les deux avaient les mêmes attentes. Du moins, même si ces arguments n’étaient certainement que superficiels. Parce que, si Chase avait posé la même question à Eden, juste avant qu’elle ne le fasse, cette dernière aurait probablement répondu cela. Néanmoins, même si ce n’était pas un mensonge, elle ne disait pas tout. En effet, la brune n’était pas dehors par hasard ; elle rêvait de croiser son frère jumeau, de pouvoir le regarder marcher… Rien que cela la rendrait heureuse, et ferait battre son cœur comme jamais. Trois ans s’étaient écoulés sans qu’ils ne puissent se fixer droit dans les yeux, sans qu’ils puissent passer des heures à discuter de tout et de rien ; juste pour le plaisir d’être ensemble. Rien d’autre n’importait.
    Soit. La belle esquissa un léger sourire puis mit maladroitement une mèche de cheveux, qui cachait son visage, derrière son oreille. Malgré l’obscurité, il n’était pas difficile de voir la brillance de ses yeux clairs.

    "Et toi? Qu’est-ce que tu fais ici si tard? Je pensais qu’après ce qui allait t’arriver l’autre fois, tu ne mettrais plus les pieds dehors la nuit… Pas seule en tous cas."

    Chase avait raison. Eden était très certainement inconsciente -voire idiote- de sortir dehors, alors que tous les dangers étaient réunis. Mais, si seulement le jeune homme savait ce qui la poussait à rejoindre l’extérieur… Si seulement il savait que la brune était capable de prendre tous les risques pour, ne serait-ce qu’apercevoir son double. Peut-être la prendrait-il pour une folle si elle lui avouait tout cela. C’est pourquoi elle préférait se taire et rester brève ; comme toujours.

    -Comme toi, il fallait que j’m’aère un peu…

    Eden esquissa un léger sourire puis recula exagérément, de façon à pouvoir s’installer en tailleur, sur le banc. La place était mince mais elle avait froid alors peut-être que le fait de réunir ses membres la réchaufferait un tant soit peu.
    Quoi qu’il en soit, la belle détourna un instant son regard vers l’extérieur du Central Park. Les rues étaient de nouveau vides, désertes. Le vent soufflait un peu plus fort ; d’ailleurs, c’était le bruit dominant. Ses cheveux bruns et très faiblement ondulés virevoltaient dans tous les sens, la faisant frissonner un peu plus violemment. Puis finalement, Eden reporta toute son attention sur Chase, un léger sourire accroché sur son visage.

    -Mais j’suis en sécurité, hein ? J’veux dire… maintenant que tu es là, avec moi. J’ai plus peur.

    Souriante, Eden glissa l’une de ses fines mains dans ses cheveux pour essayer de leur apprendre la discipline. Puis elle passa rapidement sa langue sur ses lèvres avant de poursuivre, toujours avec cette voix douce et calme.

    -J’ai failli regretter d’avoir mit les pieds dehors. J’entendais du bruit, et puis, ces garçons là haut… J’avais peur de mal finir mais, ça va maintenant.

    La belle sourit faiblement puis regarda droit devant elle en remontant ses jambes, contre sa poitrine, qu’elle entoura ensuite à l’aide de ses frêles bras.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ne reste pas là. |-Chase-|   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ne reste pas là. |-Chase-|
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un homme reste accroché à un télésiège les fesses à l'air pendant 15 minutes
» Pour le reste il y a Mastercard
» et je reste des heures à regarder.......
» Liner prévu demain... Il reste le tapis de sol mais il pleut... Aie...
» Chase-Durer Genève

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
S.trange L.inks || t.o.o. d.a.z.e. g.o.n.e  :: New York City :: Central Park-
Sauter vers: